Prix de l’immobilier : les dernières évolutions en France

En France, les prix des logements anciens au 2e trimestre continuent leur hausse. Voici les dernières évolutions des valeurs de l’immobilier dans l’Hexagone.

Comment évoluent les prix de l’immobilier en France ?

des maisons sur des pièces de monnaiesCela fait environ 1 an que les prix de l’immobilier ne cessent d’augmenter en France métropolitaine. Il est question de +6,8 %, après +7,3 %. Ce sont les maisons qui connaissent la plus importante hausse. Cela veut dire +8,5 % sur un an au 2e trimestre.

En parallèle : Tirer le meilleur parti de l'immobilier dans le Luberon

Les appartements sont en baisse avec +4,5 %, une constante depuis le 4e trimestre 2020. Quant aux provinces, la hausse concerne les logements anciens avec +1,7 % sur un trimestre. Au 2e trimestre de cette année, on note +8,6 %, ce qui prouve un dynamisme exceptionnel des prix sur un an.

Ce sont les prix des maisons qui connaissent aussi une forte hausse en province, c’est de +9 % au 2e trimestre. Les prix des appartements ne sont pas au même niveau, +7,6 %, mais ils restent élevés.

A découvrir également : C'est plus intéressant d'avoir plus de mètres carrés à Perpignan ou de louer un garde meuble ?

Parlons à présent de l’Île-de-France où, là aussi, ce sont les prix des logements anciens qui augmentent. Cette augmentation porte sur 2 trimestres de suite. Sur un an, les prix augmentent avec +2,2 % au 2e trimestre. Une fois de plus, la hausse concerne les maisons, +5,4 % sur un an. Les prix des appartements ne se sont pas trop envolés, ils sont +0,7 %, après +0,9 % et +0,3 %.

C’était à partir du 4e trimestre 2020 que l’on a observé cette hausse des prix des maisons en Île-de-France. Par contre, Paris ne connaît pas une aussi importante augmentation des prix de l’immobilier. Suite à une stabilité au 1er trimestre de cette année, la capitale affiche +0,1 % au 2e trimestre 2022.

L’évolution des prix de l’immobilier en France ces 10 dernières années

une graphique en courbeLes prix de l’immobilier ont connu une très forte hausse ces 10 dernières années en France. Selon l’INSEE, entre 2010 et 2020, l’augmentation est de 22 %, tous biens confondus, appartements, maisons mais aussi logements neufs et anciens.

L’INSEE annonce également que l’indice des prix des logements a atteint 117,9 au 3e trimestre 2020. Pourtant, il était à 96,7 au 1er trimestre 2010. Cependant, il est à noter que cette dernière décennie a été divisée en 3 périodes bien distinctes. La première court de 2010 à 2011 pendant laquelle la hausse était de 11,3 %. La seconde s’étalait de 2011 à 2015 et c’était plutôt une phase de récession. Quant à la troisième période, elle a commencé en 2015 jusqu’en 2020. C’est celle qui a connu une hausse progressive des prix de l’immobilier.

Quelques villes françaises se démarquent davantage en rapport avec cette augmentation des prix. L’une des plus remarquables, c’est Bordeaux qui est devenue une ville particulièrement attractive. Avec une augmentation de 73,97 % de 2010 à 2020, on parle d’explosion de prix ! Lyon arrive en deuxième position avec une hausse de 67,03 % en 10 ans. On retrouve Paris en 3e place avec une hausse de 56,59 % durant la même période. Mais le mètre carré y dépasse les 10 000 euros.