Estimer le prix d’un terrain : les critères à prendre en compte

Si vous envisagez la vente de votre terrain, vous devez commencer par faire son évaluation. Cette estimation est importante pour ne pas le céder à un prix trop bas et pour le vendre plus rapidement. Voici comment vous y prendre pour estimer le prix d’un terrain.

Pourquoi doit-on estimer le prix d’un terrain ?

une pelouse et une maison en miniatureIl est indispensable d’effectuer l’estimation de votre terrain pour ne pas le vendre en dessous du prix sur le marché. C’est seulement en proposant le prix le plus juste que vous aurez la chance de trouver un acquéreur le plus vite possible.

A lire également : Comment estimer le prix de son bien immobilier : un guide pratique

Aussi, il est essentiel de calculer le prix de votre terrain. D’ailleurs, c’est sur la base de la valeur de celui-ci qu’il sera possible de calculer les taxes et les impôts. Donc, pour estimer la valeur de votre bien, réunissez toutes les informations le concernant. Rendez-vous sur le site www.cadastre.gouv.fr pour les obtenir. Il y a par exemple l’environnement, les plans d’eau, les voies publiques, etc. ainsi que les limites du terrain (pour en connaître la superficie exacte). Vous y aurez d’autres informations telles que la présence d’autres constructions, des projets d’aménagement dans les environs, etc.

Quant à la matrice cadastrale, elle vous renseigne sur l’évaluation fiscale du terrain. Complétez ces données avec celles que vous obtiendrez auprès du PLU, le Plan Local d’Urbanisme. Cela vous permet de savoir si votre terrain est sur une zone à urbaniser ou sur une zone déjà urbaine. Le PLU vous indique s’il est situé sur une zone naturelle ou sur une zone agricole.

A lire également : Le marché de l'immobilier à La Baule : une analyse approfondie par BARNES Nantes

Consultez également le certificat d’urbanisme opérationnel et le certificat d’urbanisme d’information. Allez à la mairie en charge de la zone où se trouve votre terrain pour demander un certificat d’urbanisme. Ce document a une validité de 18 mois.

Les facteurs à prendre en considération pour estimer votre terrain

deux personnes avec un document à signerLe premier critère à prendre en compte, c’est la constructibilité ou non de votre terrain. Comme vous pouvez le comprendre aisément, un terrain constructible est plus cher qu’un autre situé dans une zone naturelle. La valeur d’un tel terrain peut atteindre des sommes astronomiques. Par exemple, à Paris et dans la région parisienne, le mètre carré peut aller de 300 à plus de 2 000 euros. Néanmoins, un terrain dans une zone à urbaniser est nettement plus cher qu’un autre dans une zone forestière.

Le relief, le climat, la proximité avec une zone constructible etc. peuvent aussi influencer le prix de votre terrain.

Un autre paramètre à tenir compte, c’est si votre terrain est viabilisé ou non. Un terrain qui est raccordé aux réseaux de gaz, d’eau, d’électricité, etc. est certainement d’une plus grande valeur.

Un critère qui compte énormément, c’est la nature du sol de votre terrain. S’il s’agit d’un sol à risque, sa valeur sera moindre et il sera plus difficile de trouver un acquéreur. Pour en augmenter la valeur, vous devez effectuer des travaux, comme la mise en place de fondations, etc.

L’orientation et l’emplacement ont également leur importance. Le prix de votre terrain peut être plus ou moins élevé s’il est, ou non, proche des commerces, des écoles, des transports en commun etc.